Comment faire de l’eau déminéralisée ?

thumbnail

Une eau déminéralisée est une eau dont les minéraux ont été éliminés par une technologie adéquate. Une eau par conséquent adoucie, d’une haute pureté, indispensable pour certaines utilisations domestiques ou industrielles.

Qu’est-ce qu’une eau déminéralisée ?

Les processus de déminéralisation de l’eau permettent d’éliminer les minéraux, tels que le sodium, le calcium, le cuivre et le fer. Une eau déminéralisée est une eau par conséquent adoucie. Elle est recommandée dans l’usage de certains ustensiles domestiques, comme les fers à repasser ou les batteries de voitures. Elle est par ailleurs utilisée pour remplir les aquariums de poissons et protéger ainsi la santé de ces espèces.

Les adoucisseurs d’eau

Pour assainir leur eau du robinet, certains foyers installent des adoucisseurs au niveau de l’arrivée d’eau. Une solution intéressante, qui ne doit pourtant pas être systématique. Certes, l’eau du robinet contient certaines substances toxiques, mais au pourcentage bien inférieur à celui fixé par la législation.

Par ailleurs, les minéraux présents dans les sources souterraines sont indispensables à la santé humaine. Ne boire que de l’eau déminéralisée (qui n’est d’ailleurs pas agréable au goût) créerait des carences pour l’organisme !

La distillation

Il existe différentes technologies de déminéralisation de l’eau : la distillation et la déionisation sont les plus connues. La distillation consiste à dissocier certaines substances de l’eau par un processus d’ébullition à différentes températures. Sous l’effet de la chaleur, les impuretés, comme les déchets organiques ou les sels minéraux, s’évaporent. Ils produisent ainsi une eau déminéralisée.

Faire eau déminéralisée

La déionisation pour une eau déminéralisée

La déionisation, qui peut compléter une distillation, est un processus chimique consistant à l’emploi de résines dites « échangeuses d’ions ». Ici, le procédé est de reconstituer les molécules d’eau débarrassées de leurs impuretés. On obtient ainsi une eau de haute pureté, sans tartre, mais qui n’est pas exempte de virus et autres bactéries…

En aquarium par exemple, ce traitement est obtenu grâce à la pose d’une cartouche de déionisation. Ces « cartouches DI » favorisent l’élimination des nitrates et phosphates.

La filtration sur membrane

Autre technologie, le purificateur d’eau par filtration sur membrane. Le procédé consiste ici à fractionner des substances dissoutes ou en suspension dans un solvant, à travers une membrane dédiée. Un processus relativement récent, que l’on retrouve dans la production de boissons industrialisées, comme le lait ou les jus de fruits.

La filtration sur membrane est parfois accompagnée d’une électrodialyse, une purification ionique obtenue par la présence d’un champ électrique. L’électrodialyse est notamment utilisée pour le dessalement de l’eau de mer.

La déminéralisation de l’eau, comme sa purification, est devenue courante dans les foyers où la demande s’accentue. Or, si l’eau déminéralisée est nécessaire à certains emplois, les minéraux sont indispensables à la santé humaine. Ne l’oublions pas !

Haut de page