Chiens : quelle convalescence après une opération des ligaments croisés ?

thumbnail

Généralement, la rupture des ligaments croisés chez le chien est la conséquence d’une maladie dégénérative. Votre chien rencontre alors des difficultés pour marcher et devra subir une opération (sous anesthésie générale) qui permettra de stabiliser ses ligaments. Viendra ensuite le temps de la convalescence : en quoi consiste-t-elle ?

Qu’est-ce que l’opération des ligaments croisés du chien ?

La TPLO du chien, ou opération des ligaments croisés, est une chirurgie osseuse qui est pratiquée sur le genou des chiens. L’objectif ? Modifier l’orientation du plateau tibial pour stabiliser les ligaments de votre animal de compagnie.

Les causes d’une rupture des ligaments croisés peuvent être nombreuses : obésité, traumatisme, anomalie de naissance, etc. Certaines races de chien sont prédisposées à ce genre de blessure.

Après une opération des ligaments croisés : un mois de repos strict !

Quelles sont les étapes qui suivent une telle intervention chirurgicale (TPLO ou TTA du chien, cette dernière étant une autre technique permettant de restaurer la fonction dynamique du genou) ? Une fois l’opération effectuée avec succès, place au repos et aux soins. Entre cinq et sept jours sont nécessaires au chien pour qu’il puisse à nouveau poser le membre convalescent sur le sol.

Au total, l’animal devra se reposer quatre semaines : toutes les sorties sanitaires devront être effectuées avec la laisse et avec interdiction de sauter et de courir. Le vétérinaire pourra prévoir des calmants si le chien est agité.

Une reprise d’activité progressive pour votre chien

Passé ce premier mois, un rendez-vous clinique ainsi qu’une radiographie sont indispensables pour vérifier l’évolution de la convalescence du chien. En cas de contrôle favorable, le vétérinaire pourra autoriser une reprise d’activité. Les sorties devront cependant toujours être effectuées avec la laisse !

En complément des promenades quotidiennes, des exercices de rééducation fonctionnelle peuvent être conseillés si la récupération s’avère plus longue que prévu. Des séances d’hydrothérapie (soin par l’eau) seront les bienvenues ! La boiterie faisant suite à l’opération disparaitra au bout de deux à trois mois.

Rééducation chien

Opération des ligaments croisés du chien : quelles sont les éventuelles complications ?

Malgré les soins procurés, des complications existent. D’abord, des risques d’infection surviennent si le chien lèche fréquemment la plaie. Ensuite, les implants chirurgicaux peuvent se desserrer, notamment si le repos strict n’est pas respecté.

Enfin, une inflammation du tendon rotulien et des lésions méniscales peut nécessiter une nouvelle intervention. Surveillez bien votre ami à quatre pattes dans les jours qui suivent l’opération, et au moindre doute, n’hésitez pas à contacter votre vétérinaire !

Haut de page