Pourquoi installer un spa chez soi ?

thumbnail

Se délasser dans un bain à remous après une longue journée de travail ou une séance de sport intense en fait rêver plus d’un. Et si cette envie était réalisable ? Le marché du spa domestique s’est largement démocratisé ces dernières années. Qu’il soit extérieur ou intérieur, il y en a pour tous les budgets. Vous hésitez encore ? Découvrez trois raisons pour lesquelles vous devriez installer un spa chez vous.

Le spa offre de nombreux bienfaits

Les spas bénéficient de nombreuses vertus. Par exemple, ils favorisent un sommeil de bonne qualité. Grâce à son eau chaude et à ses jets, le spa aide à se relaxer, ce qui diminue le stress. Il est aussi recommandé pour les sportifs qui bénéficient de son effet détente pour les muscles fatigués. Les personnes atteintes de douleurs chroniques articulaires comme l’arthrose ou des lombalgies peuvent aussi y trouver un soulagement. Le spa est également un lieu de convivialité pour toute la famille, notamment les spas de nage qui ont la surface d’une piscine et les bienfaits d’un bain à remous.

Des spas pour toutes les habitations

Un spa face à la neige

Grâce au développement du marché des spas domestiques, il en existe de plusieurs types pour s’adapter à tous les besoins :

  • Le spa gonflable : c’est le modèle le plus pratique et le moins coûteux.
  • Le spa portable : il s’installe directement sur le sol, sans travaux préparatoires, et ne nécessite qu’un raccordement à une prise électrique et un accès à un point d’eau pour le remplir.
  • Le spa de nage : c’est celui qui est recommandé pour un usage ludique. Il nécessite les mêmes installations qu’une piscine classique.
  • Le spa enterré : encastrable dans le sol, ce spa requiert un local technique pour le système de filtration et le chauffage.

Des prix très variés

De 400 à 15 000 euros, les prix des spas sont très variables. Ils dépendent notamment du type de bain choisi, mais aussi du nombre de places qu’il propose et de ses équipements comme le nombre de jets, l’option aromathérapie, chromothérapie, la musique… Le choix du revêtement peut également jouer. D’une matière synthétique (polyéthylène ou acrylique) à des matériaux plus durables comme le bois ou la pierre, les prix peuvent vite augmenter. Vous devez aussi vous interroger sur l’emplacement de votre spa. Allez-vous l’installer sur votre pelouse ? Allez-vous faire construire un abri pour votre spa ou encore le poser directement dans votre salle de bain ? Ces dernières options sont plus coûteuses que la première puisqu’elles nécessitent des travaux. Quant à la consommation électrique, on l’estime entre 50 centimes et 1 euro par jour.

Haut de page