Que manger avant le sport ?

thumbnail

Les grands sportifs le savent : pour s’affiner ou prendre du muscle, il ne suffit pas de faire du sport. Il faut aussi adapter son alimentation.

Nous vous donnons quelques conseils à prendre en compte pour être sûr d’être en forme avant un entrainement, un match ou une séance habituelle.

Alimentation et sport : ce que vous devez savoir

Beaucoup de sportifs amateurs se demandent « Que manger avant le sport intensif ? ». Ou bien « Que manger au petit-déjeuner avant le sport ? ».

Avant de vous dire ce qu’il faut manger, nous allons nous intéresser à ce qu’il faut éviter. Ainsi, les nutritionnistes déconseillent les aliments trop gras, trop sucrés, même pour les sports d’hiver, ainsi que la plupart des plats industriels.

Au contraire, privilégiez du riz, des pâtes ou des céréales (des glucides complexes) qui vous permettront d’alimenter vos muscles pendant l’effort. Les fruits (banane, abricot ou myrtille) et les compotes sont aussi d’excellents aliments pour sportifs. Sans oublier le pain complet ou semi-complet.

Dans tous les cas, évitez de trop manger. Et, surtout, prenez le temps de bien mâcher chaque aliment. Cela vous évitera de vous retrouver ballonné durant l’effort.

Maintenant, vous savez ce que vous devez manger le matin avant de faire votre footing ou au gouter avant votre séance de sport. Mais aussi ce que vous devez privilégier en tant qu’encas avant le sport.

nourriture sport

Nourriture pour sportifs professionnels

Les conseils du précédent paragraphe concernent surtout les sportifs amateurs. Mais si vous avez un match, une <a href=https://www.idealike.fr/conseils-nageurs-professionnels/>épreuve de natation</a>) ou un événement sportif important, vous devez prévoir une alimentation stricte avant la rencontre.

Nous vous conseillons, avant toute chose, de prévoir de manger 3h avant afin de laisser le temps à votre corps de digérer.

Voici une idée de repas avant le sport qui suit les conseils des diététiciens et nutritionnistes du sport :

  • Au petit-déjeuner, privilégiez des céréales, des fruits et une tranche de pain complet ;
  • Au déjeuner :
    • Prenez des carottes ou des pois chiches en entrée ;
    • De la viande blanche, de la viande rouge avec un minimum de matière grasse ou du poisson type cabillaud pour le plat que vous accompagnerez de pâtes, de riz ou d’une pomme de terre vapeur ;
    • Un yaourt pauvre en matière grasse et un fruit pour le dessert ;
    • L’eau sera plate de préférence et pauvre en magnésium.
  • Le soir : même chose que le déjeuner, mais sans viande ou poisson. Vous pouvez aussi rajouter des fruits oléagineux (noix de cajou ou noix de pécan, par exemple).
Haut de page